•             Des statues dans nos villes, mais des statues vivantes, dans lesquelles se cachent un homme ou une femme grimés et s'obligeant à une immobilité figée. J'ai vu autrefois de tels artistes sur le boulevard Montparnasse à Paris, et c'était impressionnant. On avait envie de les toucher pour voir en quoi ils étaient faits : terre, cuivre, étain, marbre ou chair.

             Je vous laisse apprécier :

    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive17-copie-3.jpg



    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive31.jpg
    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive29-copie-2.jpg





    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive25-copie-1.jpg
    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive22-copie-2.jpg
    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive23-copie-1.jpg
    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive06-copie-4.jpg


    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive12-copie-3.jpg
    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive10-copie-3.jpg




    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive15-copie-2.jpg

    http://lancien.cowblog.fr/images/ArtMonuments/Diapositive14-copie-3.jpg

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • En intermède, je vais vous présenter des figurines en fil de fer, qui m'ont paru ingénieuses.

    Un cochon et une vache :
    http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/achatventeprixstatuehippopotameenmetalafrique.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Images2/topiairefigurine.jpg
    Un loup et un animal martien non identifié :

    http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/IMGP2866.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Images2/coch01.jpg

    Le chat botté et un chat noir, serviteur du diable :

    http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/T2eC16hyME9s5qJFg1BRUItN3g6035.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Images2/BlackCatbyreynaldomolinawire.jpg

    Enfin la panthère rose et la dame aux larmes de perles :

    http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/PinkPantherinWirebyreynaldomolinawire.jpghttp://lancien.cowblog.fr/images/Images2/PrayingMermaidbyreynaldomolinawire.jpg




    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • J'avais déjà publié quelques de ces sculptures que vous avez semblé apprécier. En voici d'autres dans le monde entier :


    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages2/RhinoPostdam.jpg





    Un rhinocéros à Postdam







    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/pingouinsEcosse.jpg







    Des pingouins à Dundee,  en Ecosse





    http://lancien.cowblog.fr/images/Animaux2/vacheBudapest.jpg




    Une vache à Budapest.
    A dire vrai, je préfère le bleu "Milka" !
    et son chocolat fond moins.



    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages2/revolverLecap.jpg




    Un révolver avec lequel je n'essaiera pas de tirer au Cap



    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages2/queueWashington.jpg





    et cette queue devant un musée à Washington.



     

     

    des sculptures originales dans le monde

     

     

     

     

     

    Un colosse qui promène son chien en Ecosse


    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages2/oslo.jpg














     

     



    Je me demande ce que cet homme à Oslo, va faire de ces enfants ?








    http://lancien.cowblog.fr/images/Paysages3/hommecreuxPrague.jpg




     


    Un homme creux à Prague ;










    http://lancien.cowblog.fr/images/Photoscomiques2/curieuxLosAngeles.jpg









    Une personne trop curieuse qui veut voir ce qu'il y a dans ce bâtiment de Los Angeles.







    Et ce scieur de bois à Amsterdamhttp://lancien.cowblog.fr/images/Paysages2/scieurAmsterdam.jpg

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •           Dans des pays nordiques un sculpteur a créé des statues originales en bronze, dans les rues des villes. En voici quelques unes qui relèvent d’une créativité débridée.

              La personne sur la photo préfère la froide beauté des statues de bronze.
              Mais elles ont l'air de bien s'aimer !

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

             Et voici un égoutier vicieux, faisant une très méchante blague à un copain qui partait, ayant fini son travail.

    Des statues en bronze insolites. 

           Celle-ci est sans doute, faite par un artiste qui venait d’écouter la chanson de Souchon :  “regarder sous les jupes des filles...”. Et il y a de chaque coté un panneau “attention travaux” pour faire plus vrai !!

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

         Sou les planches, ce ne sont pas des foils, mais les supports des statues !

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

            Cette dame est très extravertie. Elle ne peut se passer de compagnie et de discuter, alors elle est venue “papoter” sur ce banc, avec ses copains un peu "bronzés"!

    Des statues en bronze insolites.

          La barque devait avoir une fuite !

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

           Pourquoi vouloir ainsi se noyer ?

    Des statues en bronze insolites.

    Une dame qui revient du marché de Bruxelles :

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Son ombrelle l'abrite t'elle vraiment du soleil?

    A Minsk, il est peut être rare !

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    D'habitude, c'est plutôt le papa qui joue à ce jeu là !  (Salt Lake City)

    Des statues en bronze insolites.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •       Puisque je suis dans l'artistique, un petit article sur un peintre et sur un remarquable chirurgien et professeur d'anatomie.

    Connaissez vous Fragonard ?
     
         Tout le monde connaît Jean-Honoré Fragonard, un grand peintre du 18ème siècle et en particulier sa “liseuse” qui a été reproduite maintes fois.


         Né à Grasse le 5 juin 1732, il a été l’élève de François Boucher, a remporté le premier prix de Rome en 1752, puis revint à Paris dix ans plus tard et devint célèbre par ses tableaux “osés” pour l’époque, mais qui de nos jours ne feraient même pas rougir un gamin de 12 ans.
        Il fut conservateur du Louvre et il est mort en août 1806 à Paris.


        Mais si vous allez visiter à Maison Alfort le “musée Fragonard”  un des plus vieux musée de France, fondé en 1766, vous serez étonné de n’y voir aucun tableau, mais au sein de l’Ecole vétérinaire, une importante collection de pièces anatomiques et d'animaux monstrueux, allant du mouton à cinq pattes au veau à deux têtes., une collection de concrétions diverses et calculs de même que les objets hétéroclites retrouvés dans les estomacs de vaches et une très intéressante collection de parasites, digne d’un dictionnaire illustré de zoologie.
     
    Connaissez vous Fragonard ?
           Et dans une pièce du musée, vous trouverez les “Ecorchés d’Honoré Fragonard” préparés entre 1766 et 1772., qui allient la rigueur scientifique à une certaine mise en scène que l’on pourrait attribuer à un peintre.    
         Mais il ne s’agit pas du peintre connu, mais de son cousin, né aussi à Grasse en juin 1732, prénommé aussi Honoré, mais mort en 1799 et qui fut un chirurgien et anatomiste de renom.
         Ci dessus : "Le cavalier", un de ses écorchés. 

     
    Connaissez vous Fragonard ?
         Lorsque,en 1766, Louis XV décide d'ouvrir une école vétérinaire à Paris, l'école est d'abord implantée rue Saint-Apolline avant d'être déménagée à Maisons-Alfort. 
         Honoré Fragonard en est le directeur et professeur d’anatomie et, durant 6 ans, y prépare des milliers de pièces, dont une bonne cinquantaine d'écorchés et commence à fournir les cabinets de curiosités de toute l'aristocratie.
        Ci-contre "L'Homme à la Mandibule".

        En effet, Fragonard, en plus de disséquer minutieusement ses sujets, maîtrise une technique de conservation qui reste encore un mystère de nos jours et a permis à ses pièces de parvenir jusqu'à nous en résistant aux dommages du temps et des bactéries et insectes. De plus, Il donne des poses artistiques, théâtrales à certaines de ses pièces, qui relèvent alors plutôt d'une recherche d'effet dramatiques que de la simple recherche scientifique .

    Connaissez vous Jean-Honoré Fragonard ? et Honoré Fragonard

         Ce buste humain cherche à montrer les artères et les veines, qui ont été injectées avec un mélange de graisse de mouton, d'essence de térébenthine et de résine de pin. Une fois les vaisseaux dilatés et les muscles disséqués, Fragonard a repeint les artères et les veines pour les rendre apparentes et les faire ressortir aux yeux des spectateurs peu familiarisés avec l'anatomie.
         

     
    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique