• merci de m'avoir souhaité mes 90 ans

             Merci aux personnes qui m'ont envoyé hier un message pour me souhaiter mon anniversaire. Je leur répondrai personnellement. 
           L'une d'elle m'a demandé ce que cela me faisait d'avoir 90 ans ?
           Tout dépend de quel point de vue on se place.

           Pour nous tous, le système métrique est une seconde nature, alors 30, 60, 90, cela se termine par un zéro, c'est "un compte rond". Du moins pour l'âge des autres: pour soi que l'on ait 29 ou 30 ans, 59 ou 60, 89 ou 90, cela ne fait qu'un an de plus.
          Mais évidemment 90 au lieu de 60, là c'est important, car l'espérance de vie est devenue faible et l'on sait que l'on n'en a plus que pour quelques années à vivre.

          Et à 90 ans (mais aussi à 89 ! ) on se sent vieux.
          Cela commence vers 40 ans : vos enfants courent et nagent plus vite que vous; ils sont moins fatigués au bout de quelques heures de planche à voile et vers 50 ans il va falloir mettre des lunettes pour lire ou pour suivre les projections d'une conférence.
            Puis vous soulevez de moins en moins facilement des charges lourdes, vous ne faites plus 20 km à pied, puis les grandes balades en vélo ne sont plus non plus pour vous.
            A partir de 80 ans, de petites difficultés pour assimiler de nouvelles connaissances complexes, quelques petits trous de mémoire. Vous cherchez de temps à autre un mot et il met une ou deux minutes à revenir et pourtant, il était évident !

           En fait on a beaucoup de chances si on n'a pas d'ennuis de santé. Même en bonne santé, on sent que le corps se dérègle un peu. Il est difficile de veiller tard, on ne peux plus faire des repas de fête aussi copieux, On a du mal à rester longtemps baissé et pour jardiner, je m'agenouille sur un petit banc au ras de terre. L'équilibre n'est plus aussi bon : maintenant quand je monte en Bretagne sur ma grande échelle de 9m, pour élaguer mes pins, j'ai un harnais et je m'attache, et dorénavant j'appellerai l'élagueur. Et j'ai, pour bricoler dans l'appartement, un escabeau avec une tubulure qui monte haut devant les marches, pour pouvoir me tenir.
          J'ai davantage de mal à lire les lettres très petites et je redoute le temps où je commencerai à lire plus difficilement sur mon ordinateur. Mais là on peut augmenter la dimension des lettres.

          Enfin, il ne faut pas se plaindre, je suis en relative bonne santé et je ne suis pas encore retombé en enfance ou en train de "sucrer les fraises" ! Donc je prends sereinement mes 90 ans, mais je sais que cela ne durera plus un grand nombre d'années.
          Et puis j'ai la joie de voir des arr!ères-petits-enfants

    merci de m'avoir souhaité mes 90 ans

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •           Nous sommes aujourd'hui le premier janvier, alors quelques mots d'abord sur le calendrier romain, que nous utilisons toujours :

                Les Romains utilisèrent successivement trois calendriers :http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/RomulusAugustus.jpg  

     
                         - D'abord, le calendrier dit romuléen,attribué à Romulus, fondateur de Rome : les Romains prenaient comme origine de la datation des années, la date de la fondation de Rome, le 21 avril 753 avant Jésus Christ, selon le récit de l'historien latin Tite-Live (récit que je me souviens avoir traduit du latin, en 4ème, il y a bien longtemps en 1943 !).

                En fait ils ont copié le calendrier étrusque.
                Le calendrier romuléen comptait dix mois, chacun ayant soit 30 ou 31 jours, ce qui donnait une année de 304 jours, commençant au mois de mars et se terminant au mois de décembre. Chaque mois étant divisé en trois périodes de 10 jours: les calendes, les ides et les nones.  
    http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/220pxNumaPompilius.jpg

                         - Puis, le calendrier dit pompilien,attribué à Numa Pompilius, le deuxième roi de Rome, qui réforma vers -680, le calendrier précédent auquel on ajouta 50 jours. Les 354  jours de l'année, furent alors répartis sur douze mois, avec la création de ceux de janvier et février, placés après décembre. À l'exception de février, les mois ne comptaient alors que des nombres impairs de jours car les nombres pairs étaient considérés comme néfastes. On joutait également tous les deux ans, un 13e mois dit "intercalaire", comptant 22 ou 23 jours.
    http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/images-copie-6.jpg

                          - Enfin, le calendrier julien, résultant des réformes introduites par le premier consul Jules César, comportant douze mois de 30 ou 31 jours (à l'exception toujours de février qui comptait 29 jours). Il fut institué en -46 avant Jésus Christ.
             En l’honneur de Jules César, il fut décidé de donner son nom à un des douze mois de l’année. Les premiers mois de l’année étant en l’honneur de divinités (Janus, Mars etc...), c’est le septième mois de l’année qui fut nommé Julius (Juillet en français). Ce mois comporte naturellement 31 jours, l’alternance 30/31 étant respectée. 


    http://lancien.cowblog.fr/images/Divers/mma051.jpg

               Auguste, devient ensuite le premier empereur romain. Pour lui rendre hommage, un mois lui est également consacré : Augustus (le mois d’août en français). Et pour mettre les deux illustres hommes sur un pied d’égalité, (on se croirait en politique !), il est décidé de faire une entorse à l’alternance de la longueur des mois et de leur donner à tous deux 31 jours…
                Ce décalage entraîna aussi la non alternance des 30 et 31 sur les mois de décembre et janvier et, comme l'on rajoutait ainsi 1 jour, le mois de février passa à 28 jours pour rétablir la durée annuelle de 365 jours. Mais les Romains et avant eux les astronomes arabes, avaient calculé que la durée de révolution de la terre autour du soleil dure en fait 365,25 jours et ils rajoutèrent donc un 29 ème jour tous les 4 ans au mois de février.


               http://lancien.cowblog.fr/images/Images2/220pxPopeGregoryXIII.jpgMais les astronomes ont fait des progrès quant à la détermination de l'heure exacte du solstice d'hiver et ils calculèrent alors que la durée annuelle était de 365,242 jours. Lorsque le pape Grégoire XIII se rendit compte en 1582, que l'on avait ainsi pris du retard par rapport au jour présumé (et probablement faux) de la naissance de Jésus Christ, il fit supprimer dix jours du calendrier pour le rattraper. Par ailleurs une règle supplémentaire fut adoptée pour les années bissextiles qui auraient lieu tous les 4 ans,  à l'exception des années séculaires qui ne sont bissextiles que si leur millésime est divisible par 400.
             On considéra donc par la suite, comme années communes (années de 365 jours) les millésimes qui sont multiples de 100 sans être multiples de 400. Ainsi 1600 et 2000 furent bissextiles, mais pas 1700, 1800, 1900 qui furent communes.
           En appliquant cette règle, on arrive à une année de 365,2425 jours au lieu de 365,24219 jours soit un excès de 3 jours en 10 000 ans, mais en fait le mouvement de la terre autour du soleil ralentit de 0,5 seconde par siècle, il n'est pas prévu d'autre correction. Dormons tranquilles !!!
              La fête du nouvel an trouve donc son origine à Rome. La nuit précédant le premier janvier, les Romains faisaient un long repas qui leur permettait d’attendre l’arrivée de la nouvelle année. Selon la tradition, plus le nombre de plats servis au cours de ce repas était grand, plus l’année serait prospère et abondante. Cette tradition s'est ensuite étendue au rythme de la colonisation romaine.

    Le calendrier romain.


              Bonne Année  à tous,  
                lectrices et lecteurs :
             
          santé, amours, joies et réussite.

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  

     « Quel est le jour de votre anniversaire ? »
    « Le 22 mars »
    «  De quelle année ? »
    «  Mais tous les ans ! »

              Je remercie mes lectrices et lecteurs qui m'ont souhaité mon anniversaire. J'ai maintenant 89 ans depuis hier, et j'ai l'intention de vivre encore quelques années si possible.
              Je répondrai par message à certaines et certains d'entre eux, dont j'ai l'adresse mail.

              Comme l'an dernier, mes enfants et petits enfants m'ont souhaité cet anniversaire à distance, coronavirus oblige, on ne pouvait les réunir.
               Alors petits gâteaux et champagne, ce sera pour l'an prochain j'espère.
               Dans un an avec un peu de chance, on sera vaccinés; mais pour le moment le centre commun à nos 5 communes ne vaccine toujours que 400 personnes par mois, alors qu'il y a 33600 vieilles personnes de plus de 65 ans à vacciner. Cela devrait prendre 14 ans si on continue ainsi. Cela va un peu mieux en mars, ils ont eu plus de doses, mais la capacité du centre est faible, même s'il a assez de doses. Il faudrait un centre par commune.
                 Heureusement il y a ma pharmacienne qui va pouvoir être de la partie.
                On a tous hâte d'être complètement piqués !

               La photo ci-dessous, c'est du passé, hélas.

    Quelqu'un de ma famille m'a envoyé cette boîte d'allumette. Je ne résiste pas au plaisir de publier sa photo.  

    Merci de m'avoir souhaité mes 89 printemps !

       

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Joyeux NOËL
                 à toutes mes lectrices et lecteurs.


    http://lancien.cowblog.fr/images/Images3/ccam140011.jpg

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •      Aujourd'hui vous devez tous être en train de préparer votre réveillon, impatients de retrouver une vie familiale après ce confinement.
        Alors vous n'avez pas le temps de lire un article sérieux.
       Mais soyez raisonnables, restez loin des autres si vous n'avez pas de masque.
       Ne relancez pas l'épidémie.

      Et pour vous distraire, j'ai extrait ces photos d'un album d'Astérix paru en 2017 !!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

      

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique