• La grippe est méchante cette année!

     

    La grippe est méchante cette année!

               Comme tous ceux qui regardent le journal télévisé, j’ai été peiné par le décès de personnes âgées dans une maison de retraite, lesquelles avaient eu la grippe.
               La grippe est une maladie fréquente et dangereuse Pendant l’hiver 2014-2015, 18 300 personnes sont mortes de la grippe en France, et pourtant la plupart des gens ne se font pas vacciner.

               Comme tous les ans, depuis plus de 25 ans, je me suis fait vacciner contre la grippe, et cela ne m’a jamais produit de réaction désagréable, et je n’ai jamais eu de grippe. Bien plus, cette action excitant les défenses immunitaire, depuis que je me fais ainsi vacciner, je n’ai presque plus jamais eu de rhume l’hiver. Je pense que je tue mieux mes microbes !
                J’en parle parce que je suis étonné, et inquiet de voir la réticence de beaucoup de personnes pour les vaccins, uniquement parce qu’ils croient toutes les rumeurs que font circuler des imbéciles et des inconscients, notamment sur les réseaux sociaux.

                Les vaccins ont sauvé des millions de personnes de la mort et de la maladie. Sans les vaccins il y aurait tous les ans des millions de morts de la variole, de la diphtérie, de la polio, de la grippe, de la tuberculose, du tétanos et même chez les enfants de la coqueluche, les oreillons, la varicelle, la rougeole et la rubéole. Ces maladies sont maintenant plus rares grâce à la vaccination, mais, si on arrête ces vaccinations systématiques, elles réapparaitront en force.
                  Certains vaccins sont peu pratiqués comme celui contre la méningite ou celui contre les pneumocoques, mais je connais une personne, qui, si elle avait été vaccinée, ne serait pas morte de la méningite (il y a plusieurs types de méningites :ce n’est pas le virus qui est mortel, mais la bactérie Haemophilus influenzae ou bacille de Pfeiffer) et récemment il y a eu trois morts dans un campus d’étudiants à Dijon, mais la vaccination systématique recommandée n’a pas été beaucoup suivie pour autant.

                Les vaccins sont également efficaces pour ceux qui voyagent : fièvre jaune, choléra, la peste et les hépatites et certains vaccins pour les animaux (comme celui contre la rage) leur évitent la maladie, mais empêchent également de la transmettre à l’homme.

         Revenons à la grippe.

             Certains ont peur que se faire vacciner vous transmette la grippe, ce qui est absurde, puisque ce vaccin utilise un virus inactivé, c’est à dire des morceaux d’ADN.
               Certains vaccins ont un adjuvant qui le rend plus actif, et malgré la polémique due à des personnes irresponsables et ignares, l’adjuvant à base de sels d’aluminium est efficace et sans danger, toutes les études faites ayant montré que les rumeurs qui courent étaient infondées.

              Mais il existe aussi pour ceux trop crédules, un vaccin contre la grippe sans adjuvant.

            Il y a très peu d’effets secondaires.
              Evidemment comme pour toute piqûre, vous pouvez avoir un nerf de touché ou faire un e petite inflammation locale. Bien sûr vous pouvez être très émotif, avoir peur des piqûres et tourner de l’oeil ou paniquer, mais ce n’est pas la faute du vaccin !!!
             En cas de rougeur ou gonflement du point d’injection, il faut appliquer une compresse froide. En cas de douleur ou de céphalée (le plus souvent émotionnelle) prendre un antalgique.
             Les réactions plus graves sont extrêmement rares et il faut alors consulter un médecin.
             Mais de nombreuses femmes enceintes et des enfants de 6 mois sont vaccinés sans qu’il ait été constaté de réaction nocive. 

            Le vaccin met 15 jours à trois semaines pour être pleinement efficace et protège pendant six mois à un an. Mais les virus grippaux évoluant, la composition du vaccin est adapté chaque année aux virus qui circulent. Evidemment, comme l’an dernier le virus peut muter après la vaccination et celle-ci est moins efficace.

           Le vaccin est gratuit pour les personnes de plus de 65 ans, pour celles atteintes de certaines maladies chroniques, ou possédant un indice de masse corporelle supérieure à 40 et pour les femmes enceintes. Il est pris en charge par certains organismes pour le personnel (crèches ou hôpitaux par exemple). Pour les autres personnes il est relativement peu cher (8 € environ) et pris en charge par les mutuelles, de même que le coût de l’injection par une infirmière.
            Et en se vaccinant on se protège, mais on protège aussi ses proches et l’environnement.

            En fait se faire vacciner, surtout si on est une personne à risque, est un geste citoyen.

           Et pour ceux qui ne se feront pas vacciner, si vous attrapez la grippe, il vaut mieux ne pas la transmettre, (Le virus se transmet par les aérosols de la respiration et éventuellement par les surfaces que vous touchez - on appelle cette contamination des « fomites »), et si vous ne l’avez pas encore attrapée, protégez vous, alors :
                   - lavez vous régulièrement les mains au savon,
                   - couvrez vous la bouche avec un mouchoir en papier quand vous toussez et jetez le aux ordures.
                   - limitez tous les contacts non indispensables.

         Mais la meilleure protection reste la vaccination.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :