• Utilisez donc la force de vos mollets !

    Utilisez donc la force de vos mollets !

             Je me suis toujours intéressé à ce que l’on voit dans l’eau de mer, algues, poissons, crustacés coquillages....et bateaux.
               Il y a 50 ans, en Bretagne, q
    uand il y avaitmoins de monde à la plage, et que le goémon permettait aux animaux marins d'y survivre, il m'arrivaitde prendre un masque et un tuba et d'aller contempler les coquillages, les poissons et les crustacés.   

               A l'époque, on pouvait voir des petites lagoustes ou de petits homards, à coté des nombreuses crevettes, de toutes sortes de poissons et dans les trous des rochers des congres, qui parfois coupaient le doigt d'un pécheur imprudent.
               Maintenant il n'y a plus de goémon et on ne voit plus que les jambes des baigneurs, ou les ailerons des planches à voile et il vaut mieux ne pas se promener à fleur d'eau dans le chenal des planches et des bateaux si on veut conserver sa tête sur ses épaules.

               Personnellement j'aime les bateaux à voiles, dériveurs, quillards, ou les planches; moins les multicoques, cela ne gîte pas, ou du moins pas de la même façon; sur un quillard, on sent son bateau dans les mollets et les fesses, grâce aux variations d'inclinaison.
               Mais beauco d'estivants adorent les pédalos. Si vous êtes un fan de ces engins, avec le "sous-marin à propulsion musculaire""Scubster", vous pourrez goûter à l'ivresse des profondeurs! 
               Ce "yellow-submarine" eut atteindre quatre à huit fois la vitesse d'un plongeur, selon la force de vos mollets. 
    Utilisez donc la force de vos mollets !           Il a été inventé en 2010, avec 
    l'aide d'élèves ingénieurs, par un ingénieur niçois, Stéphane Rousson, qui a déjà un ballon dirigeable à pédales à son actif. 

               Mais ce n'est de loin pas le premier si l'on se réfère à la création de Cornelis Drebbel datant de 1624 qui a réussi à embarquer 12 rameurs au fond de la Tamise.
        L'histoire est truffée d'expériences similaires, notamment françaises, du "XVII" de Jean Barrié lancé à Saint-Malo en 1641 pour la chasse aux épaves au "Gymnote" des français Henri Dupuy de Lôme et Gustave Zédé, en 1887. Long de 17 m, ce dernier était propulsé par un moteur électrique de 50 ch et voguait à 8 nœuds en surface et 4 nœuds en plongée sur un rayon d'action de 120 km (dont le tiers en plongée). Il était manœuvré par un équipage de cinq hommes et armé de deux torpilles.

               L’opération Scubster est une étude à but tout à fait pacifique, et voilà comment elle définissait son poulain :
    Nom : Scubster
    Type : Sous-marin de poche à propulsion musculaire
    Longueur : 3,5 mètres
    Propulseur : 2 hélices 
    Couleur : Jaune
    Objectif : concevoir, réaliser le premier sous-marin Français à propulsion musculaire pour participer au grand challenge «International Submarine Race» qui se déroule tout les 2 ans en Floride.
    Objectif technologique :
    Vitesse supérieure à 10 Km/h.
    Maniabilité optimisée : avant-arrière,droite-gauche, montée-descente, prises d’incidences, navigation de surface.

    Intérêt du sous-marin à pédales :
    Vitesse de déplacement supérieure au plongeur palmé
    Emport de Bouteilles supplémentaire qui donne plus d’ autonomie sous-marine.
    Navigation de surface pour rejoindre un lieu d’exploration.
    La combinaison de ces trois éléments font du Scubster un outil d‘exploration à disposition des plongeurs et scientifiques du monde Océanographique.


               Mais il vous faudra aussi un équipement de plongée car le Scubster est ce qu'on appelle un sous-marin humide : le cockpit se remplit lorsque l'engin se trouve sous la surface de l'eau et donc il faut masque et respirateur.!

               C’est à proximité d'une plage de Saint-Jean-Cap-Ferrat que le sous-marin jaune a effectué son baptême de l’eau en 2011. 
               Depuis, en 2015, une version électrique à batterie a été développée  pour les “mous du mollet”, mais il faudra avoir le porte monnaie bien rempli : prix prévu 40 000 € !
               L'engin a pris le nom de Scubster Nemo"

               On a encore parlé de cet appareil en 2017 et depuis, c'est le silence radio. Le prix a dû décourager les acheteurs éventuels. 

              Heureusement mon masque de plongée et mon tuba me coûtent moins cher pour aller titiller poissons et coquillages en Bretagne. 

              A quand le fusée à pédales pour aller dans la lune ? lol

        
       

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :