• Les sociétés et le racisme.

              La mort de Georges Floyd est un crime odieux et je comprend qu'il y ait eu de grandes manifestations pour demander que les policiers, auteur du meurtre, soient jugés. Cela d'autant plus que , même si le racisme a diminué aux USA, il est encore très présent , notamment parmi les électeurs de Trump, peu intelligents.
              Cela me paraît aussi normal qu'en France on exprime sa solidarité avec la famille de cette victime et la minorité noire américaine.
             Mais retrouve curieux que l'on refasse des manifs importantes en France, en mélangeant le racisme et les quelques bavures policières de l'an passé, à un moment où les commerces affaiblis par les manifestations successives de la SNCF, des gilets jaunes, dues à la réforme absurde des retraites, et par les trois mois d'arrêt à cause de la pandémie, sont au bord de la faillite.
             Cela me semble irresponsable, car il y a bien d'autres moyens de donner son avis dans un tel contexte, avec tous les moyens de communication dont nous disposons.

            Quand j'étais jeune, au lendemain de la guerre de 39-45, peu de gens en France étaient racistes. Les noirs, les musulmans, les italiens, les polonais, qui vivaient en France, étaient souvent devenus français et s'étaient intégrés dans la population, passaient inaperçus et étaient respectés.
            Par contre des caricatures de la presse passeraient aujourd'hui pour racistes, alors qu'elles ne choquaient alors personnes, pas même ceux qui étaient caricaturés.
           Je vous en montre un exemple, qui, à l'époque m'avait amusé :

    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/plantecarnivore2-copie-1.png

        Un explorateur dans de lointaines contrées, tombait aux mains d’une tribu d’anthropophages.
        Ils commençaient  par le ficeler comme un saucisson  puis le mettaient dans une grande marmite d’eau froide. Il avait demandé pourquoi on le ficelait : la réponse avait été : “pour que tu tiennes dans la marmite qui est trop petite"
        A l’extérieur il faisait  très chaud et ce bain frais était agréable; dommage qu’être ficelé empêchait de nager.


    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/explorateur.jpg     Un anthropophage aux sentiments humanitaires (eh oui cela existe ! ), dit “Vous allez voir, si on chauffe doucement, il ne s’apercevra de rien”
         Le feu est allumé sous la marmite, l'eau chauffe et elle est bientôt tiède.
        L’explorateur trouve cela plutôt agréable et continue à profiter de son bain en sifflant
        La température continue de monter. L'eau est maintenant chaude.
        C'est  un peu plus que n'apprécie l’explorateur, ça le fatigue un peu, mais  il ne s'affole pas pour autant..
        L'eau est cette fois vraiment chaude
        L’explorateur commence à trouver cela désagréable, mais il s'est affaibli,  alors il supporte et ne fait  rien.
    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/marmite.jpg

           Il reste perplexe quand on lui demande de bien remuer les pieds pour que les pommes de terre et les carottes n’attachent pas au fond de la marmite.
           La température continue à monter jusqu'au moment où l’explorateur va tout  simplement finir par cuire et mourir.

    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/indigenesbis.jpg

       Si le même explorateur avait été plongé directement dans l'eau à 50°, il aurait compris qu’il fallait réagir pour sa survie et aurait sans doute donné le coup de pied adéquat qui l'aurait peut être éjecté de la marmite et lui aurait permis de discuter du menu du repas..

     

     

               Mais, après tout, était-ce du racisme ? Toutes les photos que j'ai trouvées représentent les cannibales en noir et les pots-au feu en blanc, et ce sont donc les blancs les victimes, mais évidemment cela ne prouve pas qu'il n'y avait pas de cannibales blancs et d'explorateur noir !
             Peut être n'est ce que de l'humour noir !.

             Les sociétés évoluent. Qu'en est il aujourd'hui?
             Ceci est bien connu des psychologues et des hommes politiques : lorsqu'un changement s'effectue d'une manière suffisamment lente, il échappe à la conscience et ne suscite la plupart du  temps aucune réaction, aucune opposition, aucune révolte .
            Si nous regardons ce qui se passe dans notre société depuis quelques années, nous subissons une lente dérive à laquelle nous nous habituons.
    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/marianne-copie-1.jpg
        De nombreuses choses qui nous auraient horrifiés il y a 20, 30 ou 40 ans, ont été peu à peu banalisées et nous dérangent faiblement à ce jour,  ou laissent carrément indifférents la plupart des gens.

        Au nom du progrès et de la science, ou simplement en bourrant le crâne des gens d'idées fausses, les pires atteintes aux libertés individuelles, à la dignité , à l'intégrité de la nature, à la beauté et au bonheur de vivre, s'effectuent lentement et inexorablement avec la complicité constante des gouvernants et des victimes, ignorantes ou démunies.

               Le racisme est davantage stigmatisé qu'autrefois, mais au niveau des apparences, et en fait il a beaucoup augmenté. Beaucoup de gens croient à nouveau que les juifs sont tous riches et des exploiteurs financiers, que tous les musulmans sont terroristes ou veulent installer la charria en France, et que les noirs sont tous des gens peu instruits, enfin que ce sont tous des "étrangers" et des délinquants.
              Ces généralisations sont absurdes, mais d'un autre coté les personnes mises en cause ne s'intègrent plus comme autrefois dans la population française et forment des "communautés", et donc se font davantage remarquer et dérangent.
              C'est d'ailleurs tout aussi absurde de dire que tous les policiers sont racistes.

                                                                                                                  Une pub des années 50 pour une  
                                                                                                                  marque d'extincteurs

    http://lancien.cowblog.fr/images/Caricatures1/DownloadedFile-copie-2.jpg          Alors si nous ne sommes pas déjà à moitié cuits,  il faudrait peut être le coup de patte salutaire avant qu'il ne soit trop tard, pour nous sortir de la marmite.
              Peut être faudrait il réfléchir un peu avant de généraliser ainsi.?
              Peut être faudrait il se demander si organiser à lal fois une 
    manifestation contre le racisme et contre la police, est vraiment logique.
             Peut être faudrait il se demander si des manifestations certes importantes, sont une chose intelligente quand une partie des manifestants sont des anarchistes qui sont contre toute autorité étatique et contre la démocratie, venus en découdre avec la police, ou bien des casseurs et des voleurs qui ne pensent qu'à piller les magasins.

               A l'époque du numérique, ou il est facile de manifester sur les réseaux sociaux ou grâce à tous les moyens de communication, et par l'intermédiaire des journalistes, toujours à l'affût de sensationnel, on se demande vraiment si les manifestations dans la rue, qui engendrent des dégâts et des incidents, relèvent du raisonnable.

                                                                                           

            

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Juin à 09:40

    bonjour  vous avez totalement raison  il y en a assez de ces manifestations de casseurs  c est une honte de tous casser a ces commersants qui sont deja afflébis de puis quel que temps bonne journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :