• Le bonheur se mérite t'il ?

     

    Le bonheur se mérite t'il ?

          Après les attentats horribles et les événements de ces derniers jours, je rencontre beaucoup de personnes qui s'inquiètent, soit pour elle même, soit pour leur famille, et l'une, amère me disait, "mais pourquoi n'avons nous pas droit au bonheur", et cela m'a rappelé une phrase d'une de mes anciennes correspondantes ; “Peut-être que le bonheur, ça se mérite !! La condition du bonheur serait-elle d'avoir souffert ?…

         Dans la philosophie chinoise, on ne peut concevoir une chose unique, seule. Il faut appréhender à la fois une chose et son contraire.
         Alors peut on apprécier vraiment le beau temps et le soleil si l'on n'a pas connu l'orage, la pluie et la tempête.?
         Il y a évidement quelques personnes un peu spéciales : j'ai connu le commandant d'un navire, qui était heureux quand il y avait tempête parce “qu'après cela ne pourrait être que mieux” et qui était malheureux quand le temps était superbe, parce que ce serait ensuite “moins beau”.

         J'ai le souvenir lorsque je faisais mes études d'ingénieur, d'avoir fait un stage ouvrier, très dur dans des ponts roulants, au dessus de fours d'une aciérie, et j'avais voulu être logé avec les manoeuvres émigrés; dans une cité dortoir. Non seulement j'ai appris, auprès de ces ouvriers, ce qu'était une véritable “chaleur humaine”, mais toute ma vie d'ingénieur, j'ai été heureux de mon métier qui m'épargnait un travail aussi pénible que ceux que j'avais un peu connus pendant deux mois.

         Curieusement, quand j'étais enfant, au lendemain de la guerre, où nous n'avions plus grand chose, nous étions probablement plus heureux que mes petits-enfants, qui ont presque tout ce qu'ils désirent. Mais on sortait du malheur avec l'espoir.

         La grande souffrance n'est pas souhaitable certes, mais je crois qu'avoir été témoin d'un peu de difficultés et de souffrance, nous rend beaucoup plus sensible aux petits bonheurs de tous les jours qui font la joie de la vie.
         
         Ma correspondante a raison : le bonheur, ça se mérite.

         Quand nous souffrons, il ne faut pas se lamenter, se complaire dans notre malheur, il faut avoir d'abord la volonté de remonter la pente, de faire des efforts pour cela.
         Il faut aussi analyser notre situation : y a t'il vraiment autant de raisons pour que nous soyons aussi malheureux et quel est notre avenir ? Est il aussi sombre que cela si nous essayons de réagir?
         Il faut enfin regarder autour de nous : n'y a t'il pas beaucoup plus malheureux que nous, et des gens bien plus désespérés, qui pourtant essaient de survivre et de remonter la pente.? J'ai vu très souvent des jeunes qui, à force de courage et de volonté, sont sortis du précipice et ont maintenant trouvé au moins une partie du bonheur.
         Alors cela est possible de le mériter ce bonheur

         Mais il ne faut pas entretenir la crainte et les pensées négatives, car alors on ne s'en sort pas. Je ne vois pas pourquoi nous serions paralysés par les attentats : il y a une bien moins grande probabilité de mourir d'un attentat que d'un accident de voiture quand nous partons en vacances sur les routes !

        J'ai repris le métro et je ne vois pas pourquoi on aurait peur. On peut tout aussi bien se faire écraser en sortant de la bouche de métro, dans un moment d'inattention, ou mourir de la grippe cet hiver si l'on n'est pas vacciné (la grippe a fait en France près de 18 000 morts l'an dernier)

         Il n'y a pas de régions de nous paralyser, de changer nos habitudes de vie. Il faut simplement être plus vigilants sur ce qui nous entoure, par exemple une valise ou un colis abandonné.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Novembre 2015 à 18:47

    merci pour votre passage et com !  il y a de quoi lire sur votre blog ...!   j'aime les fleurs  et  ce sont des instants de bonheur !  bonne soirée  A+  

    2
    Lundi 30 Novembre 2015 à 14:32

    Suite commentaire sur Centaure

    Par ces temps tristes

    l' humour , ça aide

    merci Papynet

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :