• Le bonheur, est-ce trouver un sens à sa vie ? (3)

    Le bonheur, est-ce trouver un sens à sa vie ? (3)

         Dans les deux derniers articles, je vous avais dit que deux voies pour donner un sens à sa vie étaient relations humaines, l’amitié et l’amour d’une part et d’autre part la culture de l’esprit sous ses multiples formes;
        Enfin, une troisième source essentielle de ce sens se situe dans l'action, qu'elle soit professionnelle ou personnelle, les études supérieures étant de nature intermédiaire entre le professionnel et la vie privée..

        Un activité occupe votre corps et votre esprit, lui demande effort et empêche de trop penser aux problèmes qui, par ailleurs, engendrent des pensées négatives.

        Elle nécessite un engagement donc un effort positif, même si par ailleurs elle peut aussi générer des soucis.
        De telles activités il y en a beaucoup  qu’elles soient artistiques, sportives, de travail intellectuel ou manuel, organisationnelles ou relationnelles, qu’elles soient rémunérées ou bénévoles.

        L’apport le plus bénéfique se produit quand on s'enoage dans une activité qui représente un défi en raison de la difficulté à la réaliser, lorsque les exigences de la tâche sont légèrement supérieures aux aptitudes de l'individu, ce qui l'incite à se perfectionner et à se dépasser.

        Mais le sens de notre vie au travers de l'action se manifeste particulièrement lorsque nous nous sentons utiles, lorsque nous apportons notre pierre, même modeste, dans la construction du monde dans lequel nous vivons, par le biais de notre activité.
        Ceci est particulièrement vrai lorsque l’on réalise quelque chose, que ce soit à la suite d’un travail manuel ou intellectuel.

        J’ai lu un certain nombre de mémoires toutà fait intéressants, soit de TPE dans le secondaire, soit de licence ou de master dans le supérieur. J’ai souvent lu des thèses scientifiques. Je pense que leurs auteurs, une fois le document imprimé,  peuvent être fiers de ce qu’ils ont fait et qui leur a demandé des mois, voire des années de travail, de réflexion et d’efforts.
        J’ai connu aussi des jeunes qui pour obtenir un CAP ou un brevet technique devaient réaliser un objet, un matériel bref une réalisation technique, qu’ils avaient conçue, dessinnée et réalisée eux mêmes. C’était un objet cher à leur coeur comme autrefois le “chef d’oeuvre “ que réalisaient des compagnons.
        Dans le domaine artistique je connais aussi des jeunes qui ont dessiné et réalisé des costumes de théâtre qui ont habillé des acteurs connus sur scène, d’autres qui ont écrit de la musique que joue un groupe, et l'on voit sur internet de nombreux dessins dont certains ont vraiment une belle allure et ont demandé créativité et un bon coup de crayon.
        Et même lorsque la réalisation est immatérielle, la satisfaction n’est pas moindre et certaines personnes sont à féliciter pour l’aide qu’elles ont apporté à des personnes en difficuté ou malades.

        Et je peux vous certifier, pour l'avoir vécu qu'un métier qui vous passionne, s'il vous donne parfois des soucis, vous apporte aussi bien des satisfactions, qui sont une partie du bonheur.

        Ainsi, il existe un large éventail de stratégies pour donner un sens à sa vie, sans qu'aucune ne soit ni idéale, ni universelle. Chacun (ou chacune) construit pas à pas le sens de sa vie, que chacun doit inventer et que nul ne peut imposer à quiconque.

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :