• Gilets jaunes

              Comme vous avez pu le constater par mes articles, je m’intéresse particulièrement au changement climatique et donc aux problèmes d’énergie sous ses diverses formes de production et d’utilisation.
              Comme vous tous j’ai une voiture, et donc le prix des carburants m’intéresse aussi., même si je l’utilise surtout pour aller en vacances, car pour aller à Paris, je prends le métro et la voiture ne me sert guère qu’à aller voir mes enfants et  petits enfants, et faire les courses au supermarché.
               J’avoue ne pas comprendre le gouvernement face à la grogne actuelle et quant à sa volonté d’augmenter les taxes sur l’essence et le gazole.
              Soit nos gouvernants sont nuls en psychologie, et manquent de bon sens , soit ils se fichent de notre poire et et je pencherais plutôt vers cette solution.
              Que le gouvernement ait besoin d’argent et qu’il cherche des recettes, cela ne m’étonne pas. C’est difficile de restreindre les dépenses car nos infrastructures sont en assez mauvais état, et les hôpitaux, la justice et la police manquent de moyens.
              Il faut aussi compenser les milliards que l’on a donné aux très riches : impôt sur la fortune et surtout plafonnement de l’impôt sur les très hauts revenus et sur les gains boursiers. Et remarquons que, contrairement à ce qu’on nous avait promis, favoriser les riches et les entreprises n’a pas fait baisser le chômage.
              Il n’est pas étonnant qu’il utilise pour cela « la fiscalité sur les carburants », qui est là pour cela, alors que ce n’est pas sa vocation, car comme d’habitude, l’automobiliste est la vache à lait. Il n’est pas étonnant non plus, que cela  choque et heurte un grand nombre de nos concitoyens, et pas seulement ceux que cela va mettre en difficulté financièrement car ils doivent faire des kilomètres en voiture pour aller au travail.

              Je ne détaillerai pas la taxe sur l’essence et le gazole, car les médias ont montré que les taxes représentaient plus de 60% du coût des carburants, le prix du raffinage et de la distribution environ 15% et le prix du pétrole brut de l’ordre de 25%, avec évidemment des variations en fonction de celles du prix de ce dernier.
              Par contre je ferai remarquer que les taxes ont aussi été augmentées sur le prix du fioul et du gaz (la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques : TCIPE), alors qu’évidemment on ne peut pas ne pas se chauffer et cela va encore aggraver les conditions de vie des plus pauvres.

               Mais là où je ne comprends pas, (ou plus exactement je pense qu’on nous prend pour des imbéciles), c’est lorsque le gouvernement invoque une raison écologique pour ces augmentations de taxes, pas plus que je ne comprends les mesures compensatrices qu’il a décidées.
              D’une part la TICPE ne profite à l’écologie qu’à raison de 20% environ.
              D’autre part les nouvelles recettes issues de la hausse, pour l’année 2019, n’iront pas davantage à la transition énergétique, mais uniquement au budget de l’Etat,. Ni la transition énergétique, ni les infrastructures de transport, ni les collectivités ne sont en augmentation en 2019, comme l’a fait remarquer un sénateur.

              Le gouvernement veut augmenter le prix de l’essence pour qu’on utilise moins nos voitures, et que l’on achète des voitures moins polluantes.
              Pour le diesel, je veux bien que ce soit une raison de santé due aux particules fines, mais pour l’essence  et en partie pour le diesel, il met en avant la production de CO2
              Si nous consommons un peu moins pour les transports, cela sauvera t’il le climat ?
              D’abord les transports ne représentent que 28% de notre production de CO2 et il y a le train, les bateaux et les avions; voitures et camions représentent un peu plus de 20%.

             Nous ne pourrons diminuer que peu notre kilométrage, car, vu le prix de l’essence, nous cherchons déjà à utiliser le moins possible la voiture, donc la répercussion de l’augmentation des taxes sera minime.


              Et si maintenant nous regardons la contribution de la France à la production mondiale de CO2, elle est, grâce au nucléaire, très faible : de l’ordre de 1,1 %.


              Alors le gouvernement nous raconte des coups quand il pense qu’en augmentant les coûts de l’essence, il sauve le climat.
              Il ferait mieux de consacrer plus d’énergie à convaincre USA, Chine et Inde à diminuer leur consommation d’énergie et leur production de CO2.

              Là où par contre, je trouve qu’il manque de bon sens, c’est dans les mesures compensatoires qu’il a proposées (pour 500 millions alors que l’augmentation de la taxe sur les carburants rapportera 4 milliards d’euros).
              Donner une prime aux moins aisés et notamment s’ils parcourent des kilomètres pour aller au travail, c’est effectivement logique, mais elle sera loin de compenser l’augmentation de leur budget d’essence ou de fuel.
              Par contre glorifier comme l’a fait le Président et le Premier Ministre, les primes aux changements de voiture, c’est manquer de bon sens. Je pense qu’il faudrait leur faire faire un stage de 6 mois où ils ne dépenseraient que 1000 € par mois, pour qu’ils comprennent
              Ils sont fier d’avoir institué une prime de 4000 € pour les ménages qui touchent  moins de 12 500 € par an (environ 1000€ mensuels), s’ils changent leur voiture pour une plus récente. Pour un couple avec deux enfants à charge, la limite semble être de 1,8 fois le SMIC, soit environ 2000 €.
              Croyez vous que ces ménages, qui ont déjà du mal à payer toutes leurs charges et la nourriture, vont avoir de quoi se payer une nouvelle voiture.?
              Le gouvernement vise surtout les vieux diesels.et Edouard Philippe a donné un exemple se remplacement d’un vieux diesel par une C3 d’occasion, indiquant une grande économie de carburant. J’ai un voisin qui a un très vieux diesel et j’ai une C3 qui a 5 ans. Nous consommons à peu près la même quantité de carburant aux 100 km !

              Alors je comprends la grogne actuelle et le mouvement des gilets jaunes. Je pense qu’ils ont bien fait de le provoquer un week-end et de faire la manif de cet après-midi samedi, bien que je déplore que les morts et les blessés ainsi que les dégradations, qui ne semblent pas beaucoup émouvoir les manifestants (du moins si on se réfère aux images transmises par les médias). J'espère seulement que l'organisation de la manif cet-après-midi permettra de garder le calme, de ne pas affronter les forces de l'ordre et de ne pas se laisser déborder par des casseurs, et il y a là un risque certain qu'il faudrait assumer.
              Par contre je pense que bloquer en semaine des sites, des entreprises ou des commerces est mauvais pour l’économie et pour tous les gens qui travaillent.. Il ne faut pas s’attirer la grogne de l’opinion publique.

              Je pense que le gouvernement se contentera de dire qu’il a entendu la population, il fera peut être un petit effort financier en plus, mais il ne supprimera pas les augmentations de taxes pour autant.
              Je ne crois pas que continuer à promouvoir des manifestations sur les réseaux sociaux aura de l’influence sur le gouvernement. Il est persuadé qu’il détient la vérité et que ses réformes sont parfaites, comme un loi divine. (On l’a bien vu lors de la grêve SNCF).
              La seule chose qu’il craigne ce sont les élections, car là, celui qui vote fait ce qu’il veut. Alors à mon avis, si on veut que les députés LRM soient moins moutonniers, il faut les menacer, sur les réseaux sociaux, de ne pas voter pour leurs listes aux prochaines élections européennes.

     Seule la crainte d’une « veste électorale » peut, peut être, influencer le gouvernement.

    Je rajoute après coup un mot à mon article, dimanche matin.

               Ce que je craignais est arrivé. Quand on fait une manifestation, il faut l'organiser. C'est ce que font les syndicats. Il faut des gens qui en soient responsables; il faut un service d'ordre, il faut choisir des parcours où l'on ne risque pas de se faire déborder. Faute de quoi, des fauteurs de trouble et des casseurs viennent perturber la manifestation, faisant des dégâts et des blessés dans des affrontements volontaires avec les forces de l'ordre.

              Hier malheureusement il n'y avait aucune organisation, de plus les manifestants n'ont pas voulu aller au Champ de Mars, où il n'y avait pas de boutiques et où c'était plus facile de contenir les intrus. D'où les débordements regrettables.

              A vouloir faire uniquement ce qu'il vous plaît, c'est le chaos. La limite de la liberté, c'est l'anarchie !

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    Siestra
    Mardi 16 Avril à 19:46

    J'ai bien lu ton article et je suis d'accord sur certains points, notamment sur le fait que le climat c'est important.
    Mais j'ose dire que je ne suis pas en accord avec d'autres choses. Les voitures polluent, ok. Si les gens les utilisent moins ça ne ferra pas une GRANDE différence, ok. Mais comme on dit, la mer est faite de gouttes d'eau. On crie sur les "grands d'en haut" parce qu'ils ne dont rien pour la planète, mais combien d'entre nous (petits citoyens j'entends) font le tri sélectif, ramassent les déchets dans les rues, les forêts, les chemins de campagne? Les avions polluent beaucoup, je reconnais. Mais la taxe qu'ils payent pour voler est énorme; à peu près la moitié du prix d'un billet.

    De plus, ta phrase : "Alors à mon avis, si on veut que les députés LRM soient moins moutonniers, il faut les menacer, sur les réseaux sociaux," est mal tournée... La meilleure chose à faire au contraire est de se montrer "plus intelligent" et ne pas faire ces choses qui ressemblent à des combats de récré. Enfin, cette phrase "Il est persuadé qu’il détient la vérité et que ses réformes sont parfaites, comme un loi divine" . Comment sais-tu ce qu'ils pensent? C'est impossible de rendre heureux tout le monde, et si ils sont au pouvoir, ils n'y sont pas aller seuls.

      • Mercredi 17 Avril à 09:56

                    Je suis d'accord que chacun doit faire quelque chose. Personnellement, je fais le tri des ordures, je vais à Paris en RER et métro, je fais tous les jours 2km à pied pour chercher mon pain et ce qui et urgent et je ne me sers guère de ma voiture que pour aller au supermarché une fois par semaine, ou pour aller en vacance ou dans ma famille.
                  Mais je suis conscient que la personne dont le boulot est à 20km doit bien utiliser son véhicule, et que nos efforts sont une goutte d'eau vis à vis de la production de CO2 et que si Trump, la Chine et l'Inde ne font pas d'efforts, cela ne servira à rien. Ce sont malheureusement les dirigeants politiques mondiaux qui détiennent le sort de la planète.
                 Je n'ai pas dit qu'il fallait menacer les députés LRM, (je n'approuve pas les gilets jaunes actuels qui trouvent la violence normale). J'ai dit qu'il fallait leur faire prendre conscience qu'on pouvait ne pas les élire et que c'était plus efficace que des manifs , qui finalement sont nocives pour tous, et qui n'impressionnent guère les élus.
                Je ne connais pas M. Macron effectivement, mais, en tant qu'ingénieur, j'ai été pendant 4 ans le directeur de cabinet d'un secrétaire d'Etat. Je me suis rendu compte alors combien d'une part on avait peu de liberté, compte tenu des contraintes de toutes sortes, surtout internationales, et d'autre part, combien on était coupé de la réalité de tous les jours, alors que beaucoup de ministres, au goût prononcé pour le pouvoir, croyaient en leur infaillibilité.

              Et cela m'intéresse de connaître les réactions de mes lecteurs, alors mercide votre commentaire.

         

      • Siestra
        Dimanche 21 Avril à 11:53

        Merci de ne pas m'avoir "crié dessus" comme beaucoup le font lorsque j'expose mon avis.

        Je ne suis pas une fervente combattante de la Nature, car vivant dans un petit village de montagne je n'ai pas accès à l'impact des conséquences de la pollution. Mes parents travaillant tous deux dans le domaines de la santé, ils parcourent chaque jour 40km en voiture pour aller travailler... Tu (ça ne dérange pas que je tutoie? Ca me gêne de vouvoyer...) as raison sur le fait que ce n'est pas possible que tout le monde prenne le train ou le bus. Je félicite ton comportement d'ailleurs! Tu as raison sur le fait que les grands pays polluent beaucoup, et qu'ils devraient faire plus d'efforts si l'on compare l'émission du pays en entier. Mais pour la Chine par exemple, rapportés à l'habitant, les chinois, consomment trois fois moins que les Etats-Uniens et deux fois moins que les Européens (source).

        Connais-tu le principe des gouttes d'eau? Imagine que chaque citoyens (j'arrondis à 50 millions en France) ramassent 1 bouteille en plastique (ou un équivalent bien sûr) par jour. 50X1=50 millions de bouteilles/j soit 50 000 tonnes; Rapporté par mois, cela fait donc 50 000X30=1,5 milliard de bouteilles ramassées en un mois. Bon ces calculs peuvent être barbants...

        En tant que fille d'anciens "Enfants de l'Est", mes parents me racontent des histoires de leur jeunesse et je trouve que la politique ici est très libre et les droits des citoyens importants.

        Mes arguments peuvent sembler bien idiots, mais je suis au lycée et le monde n'est encore pour moi qu'un conte de fées...

    2
    Dimanche 21 Avril à 15:33

    Bonjour Siestra.
         Je n'ai pas trouvé ton blog dans l'annuaire d'eklablog, alors je te réponds ici. Si tu veux m'écrire autrement voici mon mail jpmalardel@gmail.com
         Cela ne m'ennuie jamais que l'on ne soit pas du même avis que moi. Au contraire, ce sont les discussions qui enrichissent. Tes arguments sont très sensés, mais il faut se comprendre mutuellement, pour discuter de la même chose, même si on a des avis différents.
         Cela fait quelques mois que je n'avais pas discuté avec une lycéenne. Elles vont plus sur Instagram que sur les blogs. J'ai aidé les deux dernières à faire un TPE. Tu es en quelle classe?
         Tu as raison pour les bouteille en plastique, et d'ailleurs pour beaucoup de problèmes écologiques, c'est la même chose. Malheureusement pour les molécules de CO2, ce ne sont pas les individus qui sont importants, mais les processus : voiture, chauffage, industrie...
          Quant aux gilets jaunes, je comprenais leurs revendications initiales; mais je ne comprends plus les anarchistes et les casseurs qui manifestent aujourd'hui. La violence ne gagne jamais su le long terme : elle exaspère et amène la répression, ceci n'est pas le but recherché.
         Qui qui t'intéresserait que j'écrive comme article ?
       Bien amicalement    Papynet

     

      • Lundi 22 Avril à 11:35

        La raison pour laquelle tu n'avais pas trouvé mon lien, est que je n'avais pas de compte, ce qui est à présent réglé.

        C'est une action généreuse que d'aider aux TPE! Je suis en première scientifique.

        En réalité je crois m'être embrouillée dans mon calcul d'ailleurs... Je n'ai pas assez de connaissances sur les catalyseurs et autres moyens de combustion alors je ne peux malheureusement pas m'étaler sur ce sujet.

        La violence est en effet la pire chose. Je n'ai jamais compris leurs revendications car je n'ai jamais cherché à le faire. Vois-tu, j'applique le principe du "si je ne vois rien, ça n'existe pas" et n'ayant pas la télé, il est presque impossible d'être au courant de toutes ces choses.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :